• Mâche (Valerianella locusta)

Les connaitre

Les plantes messicoles vivent de façon préférentielle dans les milieux soumis à la moisson. Ce sont des plantes pour la plupart annuelles, dont le cycle biologique est en phase avec celui des céréales cultivées. Elles appartiennent au groupe des adventices qui désigne l’ensemble des plantes non semées présentes dans une parcelle agricole. Cependant, elles sont en général peu concurrentielles ce qui fait leur particularité au sein de ce groupe des adventices.

L’adaptation des plantes messicoles aux perturbations induites par la pratique de l’agriculture trouve son explication dans l’origine et l’histoire de ces dernières. En effet les messicoles sont dans leur région d’origine des plantes pionnières et de milieux instables. Le travail du sol pratiqué dans la culture leur a donné de nouveaux habitats.

En France la communauté des plantes messicoles inclut des espèces spontanées, des espèces d’origines géographiques différentes et des plantes anciennement cultivées, telles que la Mâche ou la Caméline, qui ont pu se maintenir après l’abandon de leur culture.

Les messicoles archéophytes, introduites avant 1500, sont arrivées en France dès le néolithique marqué par le développement de l’agriculture. Elles proviennent a priori d’Asie Centrale et de l’est du bassin méditerranéen. Elles se sont propagées par différentes voies de migration à la faveur d’échanges de semences et de l’expansion des champs cultivés. Les néophytes sont arrivées plus tardivement, du XVIe au XVIIe siècle.

Pour aller plus loin
Jauzein P., 1997. La notion de messicole : tentative de définition et de classification, Le monde des plantes N°458 : 19-23.
Jauzein P., 2001. Biodiversité des champs cultivés : l’enrichissement floristique. In S. Le Perchec, P. Guy & A. Fraval (dir.) : Agriculture et biodiversité des plantes. Dossier de l’environnement de l’INRA, n°21, 43-64.
Olivereau F., 1996. Les plantes messicoles des plaines françaises, Courrier de l'environnement de l'INRA N°28 : 5-18.

 

Les fiches descriptives de certaines plantes messicoles :
Ok